Qui suis-je?

« Je me souviens du noyer près de chez mes parents,  non seulement il donnait des noix succulentes mais aussi un parcours pour grimper  incroyable ».

10 ans maintenant que je suis en Bretagne, ça passe vite !

Ces paysages sont tellement riches : les rivières, les forêts, les rias, les criques. J’ai très vite eu envie d’aller les explorer de plus près.

Vers 20 ans, J’ai commencé à me plonger dans différentes lectures tel que : « Libres enfants de Summerhill » de Neil’s , «  La charte de la  vie relationnelle à l’école » de Jacques Salomé et plein d’autres.  Je suis en train de lire « Les lois naturelles de l’enfant » de Céline Alvarez.

Au niveau de mon parcours pro, dès la petite section de maternelle, je voulais remplacer ma maitresse madame Giraud.

Un rêve que j’ai gardé jusqu’à découvrir que l’enseignement dans le ministère de l’Éducation Nationale ne me convenait pas (plusieurs facettes étaient bien cachées).

Je me suis alors dirigée vers la petite enfance et j’ai exercé pendant 6 ans et demi en tant qu’auxiliaire de puériculture en multi-accueil. Ce poste m’a permis de faire des formations en communication non violente (CNV), de découvrir les neurosciences et les étapes du développement de l’enfant.

J’ai pris un autre chemin par la suite, je suis allée faire du bénévolat en tant qu’assistante pédagogique dans les écoles à pédagogies nouvelles près de Quimper et pendant ces temps, j’ai découvert l’association «  autour du feu » et Julie Ricard ; Forest School à Ploneis ( 29) .

Et là, j’ai découvert le principe de l’école de la forêt ; Forest School

Mes souvenirs d’enfance ont refait surface ; Les constructions de cabanes, les grands jeux ( Robin des bois), les barrages dans les rivières, l’émerveillement de tout ce que je pouvais observer : de la minuscule petite bête au cerf majestueux, la transformation de la graine à l’arbre…

J’ai suivi les 2 modules qui existent en Pédagogie par la Nature en France organisés par Julie à Ploneis. Je me suis penchée sur comment réaliser cette activité professionnelle et j’ai créé mon autoentreprise en octobre 2020.

Voilà comment les Nouvelles Graines ont commencé !

Merci pour votre lecture